Les peintures décollent et tombent ? Des tâches d’eau se forment sur vos fenêtres et murs ? L’eau rissole parfois sur le sol ? Il s’agit sans doute de symptômes d’humidité et il est temps pour vous de mesurer le taux d’humidité chez vous !

Comment mesurer le taux d’humidité ?

Tout le monde peut mesurer le taux d’humidité chez lui, il suffit pour le faire de se procurer un appareil de mesure dédié à cette tâche. Certains appareils sont destinés à mesurer le pourcentage d’humidité dans l’air, on parle donc des hygromètres alors que d’autres permettent de mesurer l’humidité d’un matériau, il s’agit des humidimètres.
L’hygromètre peut être mécanique ou électronique, communicant, permettant de mesurer l’humidité à l’intérieur ou à l’extérieur. Il est souvent associé à un thermomètre, efficace pour la mesure permanente dans une cave ou un jardin. Quant à l’humidimètre, il existe en modèle classique mesurant la résistivité du matériau et en modèle thermique utilisant les micro-ondes pour procurer des mesures très précises.

Comment identifier un problème d’humidité ?

Mesurer le taux d’humidité dans votre logement vous permet évidemment de savoir si vous avez des problèmes. Il peut s’agir d’un surcroît d’humidité comme d’un manque. En effet, il faut maintenir un taux d’humidité de 45% à 65%. Mais même avant de faire le test, il est conseillé d’être vigilant aux symptômes d’humidité que vous pouvez remarquer facilement : formation de moisissures, tâches d’eau sur les murs et les fenêtres, dépôt d’auréoles sur les plafonds, constitution de salpêtre (dépôt blanchâtre) sur les murs de la salle de bain, formation de mérule sur les meubles en bois, constitution de traces d’eau sur le sol, etc.

Quel traitement choisir ?

Les traitements contre l’humidité varient et vous ne pouvez en choisir un qu’après avoir effectué un diagnostic d’humidité. L’installation d’un absorbeur d’humidité est le traitement le plus simple, utilisé quand une amélioration de la ventilation est suffisante. Mais la réalisation d’un traitement profond est parfois nécessaire : application d’un traitement anti-humidité sur les surfaces, drainage, cuvelage, injection de résine dans les murs, assèchement des murs ou pose de membrane d’étanchéité.
Comme on a dit, vous pouvez acheter un appareil et mesurer le taux d’humidité vous-même. Mais il serait préférable de faire appel à un professionnel qui utilisera un appareil plus performant, vous présentera un bilan bien détaillé et vous proposera les meilleures solutions.

Share Button
https://www.autoservis.info/wp-content/uploads/2017/02/humidite-1024x678.jpghttps://www.autoservis.info/wp-content/uploads/2017/02/humidite-150x150.jpgWeblingblingMaisons et Jardins
Les peintures décollent et tombent ? Des tâches d’eau se forment sur vos fenêtres et murs ? L’eau rissole parfois sur le sol ? Il s’agit sans doute de symptômes d’humidité et il est temps pour vous de mesurer le taux d’humidité chez vous ! Comment mesurer le taux d’humidité...